En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

En savoir plus
Formations

Projet tutoré pour les étudiants de la Majeure Culture !

28 mars 2017
Les étudiants de la majeure culture ont participé à une enquête nationale sur le mécénat d’entreprise.

Quatre étudiantes de la majeure Culture (Lucie Badin, Anna Pauthenier, Maud Morcel et Louise Grout) accompagnées de Florence Dumazert (intervenante à Audencia sur le traitement des données), Catherine Morel et Martha Abad Grebert (professeurs associés) ont participé a une enquête nationale sur le mécénat d’entreprise.

Spécialisée en traitement des données, Florence Dumazert intervient chez Audencia Business School depuis de nombreuses années en complément de son activité d’études. Elle a accompagné les étudiantes sur le projet avec plusieurs étapes : dresser le cadre, définir la méthode et lancer l’expérience terrain. 

Le projet a débuté en 2016 pour le compte d’Amical dans le cadre d’une mesure barométrique conduite au plan national par le CSA. L’Admical s’adresse ensuite à des établissements d’enseignement supérieur pour conduire des « décrochages » régionaux et ainsi comparer les pratiques en matière de mécénat local avec celles de l'enquête nationale. Les étudiantes ont ainsi pu travailler sur  un focus régional sur les pays de la Loire. Anna explique : « Les pays de la Loire sont une région très dynamique d'un point de vue du mécénat, d'où l'intérêt de comprendre la motivation des entreprises. Pour ce faire, nous avons travaillé avec la DRAC de Loire Atlantique et adapté les outils utilisés par l'enquête nationale ». Il a fallut beaucoup de patience et de pugnacité auprès des professionnels pour récolter toutes les informations nécessaires. 

Sur ce projet, Florence Dumazert a privilégié un apprentissage par la pratique. Étape par étape. En tenant compte des compétences de chacun, la pédagogie a consisté à faire des apports théoriques au plan statistique mais aussi en matière de manipulation du logiciel de traitement de données et ensuite à mettre en œuvre. Les étudiantes ont ainsi pu co-créer et dialoguer directement avec des entreprises afin de comprendre leurs motivations. Le but final était avant tout de produire un travail de qualité pour le commanditaire. 

« Enfin, et outre le nécessaire apprentissage, j’avais à coeur de permettre à chacune d’être fière du travail accompli mais aussi de garder un joli souvenir de cette expérience. » - Florence Dumazert

La majeure Culture d’Audencia 

Anna Pauthenier a choisi la majeure « pour renouer avec la culture, en lien avec mes études précédentes en prépa littéraire. La majeure est très intéressante, en raison de son côté culturel mais également managérial ainsi que l'aspect pratique des cours. Les intervenants professionnels sont extrêmement intéressants et nous sensibilisent à des problématiques pragmatiques du monde de la culture, notamment sur les questions de financements et de mécénat. La majeure m'a permis d'acquérir des connaissances dans des milieux divers de la culture (du monde de l'édition, au cinéma, du théâtre au street art). Ces connaissances me servent aujourd'hui au quotidien dans mon stage puisque je travaille dans un cabinet de conseil en mécénat pour des associations dans tous les domaines, notamment dans divers domaines de la culture. » 


Vous aimerez aussi

Catégories
Formations Entreprises