En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

En savoir plus
Admissions

Les épreuves écrites du concours BCE 2020 sont reportées

22 avril 2020

Du fait de sa durée, la période de confinement décidée par les pouvoirs publics le 16 mars 2020
ne permet plus la tenue des épreuves écrites aux dates prévues, du 27 avril 2020 au 7 mai 2020.

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur a annoncé le 24 mars (Communiqué MESRI 24/03/2020) que le calendrier et les modalités d'organisation des concours d’entrée dans les grandes écoles vont être révisés en raison de l’épidémie de Covid-19 : les écrits des concours initialement prévus pendant les mois d'avril et de mai de cette année sont reportés.

Les écrits auront lieu du lundi 29 juin au mardi 8 juillet.

 

Il n’est pas possible d’envisager un report significatif de la prochaine rentrée dans les écoles.
Dans ces conditions, les contraintes de calendrier et les règles de prudence sanitaire ne sont pas compatibles avec le maintien des épreuves orales.

Les Grandes Ecoles de management entendent donc agir de façon responsable, en suivant les instructions du Ministère, et ce pour plusieurs raisons : outre le risque sanitaire pour les candidats et les membres de jury résultant d’allers et venues dans toute la France, le maintien d’épreuves orales impliquerait l’impossibilité de tenir une rentrée académique sans décalage majeur.

Ce qui serait une double peine pour les candidats : à la difficulté psychologique (et physique) d’un concours étiré jusqu’à l’automne s’ajouterait le problème d’une scolarité en Grande Ecole tronquée, car de nombreuses opportunités académiques se jouent dès les premiers jours de la rentrée de septembre, et ne peuvent être reportées sans préjudice pour les étudiants (parcours en Licence, doubles diplômes, cursus internationaux…).

Dans ce contexte, la préoccupation des Grandes Ecoles de management est très claire ;
il s’agit de proposer un cadre qui respecte :

  • les impératifs sanitaires de lutte contre la propagation du virus,
  • l’équité de traitement entre les candidats, et ne crée pas de distorsion d’une école à l’autre,
  • et qui permette aux étudiants de suivre une scolarité non tronquée à la rentrée prochaine,
    via une date de démarrage non significativement modifiée.

La décision de supprimer la phase orale du concours a donc été prise en conscience par l’ensemble des Grandes Ecoles de Management, le 24 mars 2020, et s’applique au concours 2020 uniquement.

C’est une décision exceptionnelle, en réponse à un contexte exceptionnel, et qui n’a pas vocation à être reconduite dans les années à venir, tant les écoles sont attachées à cette phase du concours.

Cela signifie concrètement que les candidats du concours 2020 seront classés et admis sur la base de leurs seuls résultats à l’écrit.

La procédure SIGEM est maintenue, selon un calendrier et des modalités adaptés.

Soyez assurés que les écoles de la BCE et l'équipe de la DAC sont mobilisées et mettront tout en oeuvre pour que vous puissiez passer le concours dans les meilleures conditions compte tenu de ce contexte exceptionnel. 


Vous aimerez aussi

Catégories
Admissions